L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA est associée à différents avantages dont la prise en charge partielle des frais de l’aide à domicile. Toutefois, cette allocation a aussi quelques défauts et inconvénients à prendre en compte.

La définition et les objectifs de l’APA

L’APA est une allocation départementale proposée aux personnes qui sont âgées de 60 ans et plus. Elles ont besoin de cette aide humaine et financière pour les actes indispensables du quotidien (toilette, le fait de se lever…). Les personnes âgées en mauvaise santé réclament une surveillance régulière. Ces dernières demandent aussi à bénéficier de l’APA. On distingue deux sortes d’APA. Ce sont :

A voir aussi : Créer un site web soi-même : comment procéder ?

  • L’APA à domicile qui couvre une partie des dépenses dédiées au maintien des personnes ;
  • L’APA en établissement pour payer les frais de l’EHPAD

Notons qu’il n’est pas possible de récupérer l’APA lors de la succession. Il est possible de trouver d’autres détails sur ce site.

Les inconvénients de l’APA

L’APA est quand même associé à quelques inconvénients qu’il faut connaître.

Dans le meme genre : Comment réaliser des brownies bien chocolatés à la mode américaine ?

Les délais de traitement sont généralement longs. En effet, on doit d’abord passer un examen médico-social. Le temps de la demande est souvent long. Il faut attendre environ deux mois.

Par ailleurs, quand l’aide à domicile est un proche du patient bénéficiaire, des frictions peuvent apparaître entre les deux parties. Sinon, les tensions peuvent aussi apparaître entre l’équipe médicale et l’aidant. Cela survient quand il faut appliquer des services définis au plan d’aide. L’irrespect de ce plan est une des plus grandes causes de conflits par rapport à l’équipe médicale. En effet, elle peut voir cela comme une mise en danger par l’aidant.

L’APA est aussi incompatible à différentes aides. Ainsi, quand on la perçoit, on ne peut plus prétendre à l’aide à la caisse de retraite pour aide-ménagère à domicile. De même, il n’est plus possible de bénéficier de l’aide sociale du département ni de la prestation pour recours à tierce personne.